Foursquare à Paris, je me lance

Je me rappelle, en Avril 2009, je rendais visite dans les locaux de RateItAll, une boîte bien implantée dans la culture Web de la Silicon Valley. Juste avant de partir, le CEO me lance: « au fait, le nouveau truc qui va tout fracasser, c’est Foursquare« . Alors je me suis posé dans un café, j’ai allumé mon PC, j’ai créé un compte, et après, j’ai complètement lâché l’affaire.

Au fur et à mesure, certaines personnes ont commencé à me friender, et je me suis rendu compte qu’il se passait quelque chose. Mais j’avoue que je sors pas des masses, et j’aime pas dépenser mon argent dans des verres hors de prix quand mon fils a besoin de couches. Donc bref, pendant que mes contacts Foursquare commmençaient à devenir les rois de la ville, j’ignorais l’affaire car je n’y trouvais pas vraiment mon compte.

Cela va faire quelques semaines que l’équipe Foursquare annonce leur développement éclair à l’international. Et cela va faire juste quelques semaines que j’ai ré-emmenagé à Paris. Bref, aujourd’hui, je me suis décidé à télécharger l’app Foursquare sur mon Android afin de finalement devenir actif sur le service.

Il y a déjà pas mal d’utilisateurs sur Paris, mais probabalement pas plus de quelques milliers. Ce qui veut dire qu’il y a moyen d’exploiter le délire de devenir maire de pas mal d’endroits avant que la foule débarque.

Donc je me lance. je sens d’ici que je vais devenir le maire de toutes les stations de métro dans mon quartier :), ainsi que de toutes les boulangeries. En gros, je vais squatter un max d’endroits! J’espère que les services comme GeoAPI et SimpleGeo ne vont pas ouvrir la porte à une multitude de Foursquare-like apps, le risque étant de diluer complètement l’importance de Foursquare.

Twitter Fait Le French Kiss

Twitter en France

Ca y est, Twitter est en francais. Yay! Donc qu’est-ce que ça change au fond?

Oui, si vous utilisez déjà Twitter, ça va pas changer des masses. Maintenant, pour tous les français qui galèrent avec l’Anglais, ça va peut-être aider. Ce qui est plus sûr, c’est que ça ouvre surtout une porte pour activement chercher des partenaires technologiques en France, dans le même genre que ce qui s’est passé avec LinkedIn aux Etats-Unis.

Je reviens tout juste en France, et franchement si il y a quelque chose qui saute aux yeux, c’est que les Français ne tweetent pas! Je n’ai encore vu aucun commerce, peu importe sa taille, avec une addresse Twitter. Aucun de mes amis ne tweete, alors que la plupart travaillent dans le Web. Viadeo, le réseau professionnel Français n’a pas intégré Twitter comme LinkedIn, mais surtout il n’y a pas du tout d’outils de micro-messaging sur le site, ce qui montre que le Français moyen n’en a rien a foutre du micromessaging.

Le compte Twitter du super populaire footeux Thierry Henry ne compte pas plus de followerq qu’un spammeur langda. Même le Président Sarkozy n’est pas capable de s’ouvrir un compte Obama-style, même s’il peut s’en laver les mains Obama-style.

Par contre, comme je disais ci-dessus, offrir une plateforme en langue francophone va probablement ouvrir beaucoup de nouvelless opportunités pour Twitter en France. Si nous sommes tous capables de parler l’english un bit, institutionnellement, la langue du pays est indéniablement le véhicule de communication qui lie les individus entre eux. En d’autres termes, si une entreprise a des objectifs de développement à l’international, la langue est la premiere étape pour garantir une intégration optimale dans différentes cultures.

Donc, Twitter, bienvenue en France, et bonne chance!