WordPress remporte son procès, $25K pour tentative de censure

Date : 2015/03/08 In - Édito techno - Tags : ,
automattic

La cour de Californie vient de rendre son jugement : elle condamne Nick Steiner à payer $25 000 à l’entreprise Automattic, la société derrière la plateforme de blogs WordPress, pour avoir créer un faux DMCA notice avec l’intention de censurer un article hébergé sur la plateforme.

Nick Steiner a fait l’objet d’une mention dans l’article d’un jeune journaliste sur la « Straight pride UK », article publié sur un blog hébergé par WordPress. N’étant pas fan de l’article en question, Nick Steiner a alors créé une fausse DMCA notice et l’a envoyé au service juridique d’Automattic, dans l’espoir que ce dernier traite sa demande sans en vérifier l’authenticité ou la véracité.

Le service juridique de la société californienne étant déjà surchargée, les demande abusives sont un réel problème qu’Automattic a décidé de régler, afin d’en faire un exemple au passage. La cour de Californie a reconnu comme cohérente et justifiée la plainte d’Automattic, et a donc prononcé la peine de $25K à régler, même si le défendeur ne s’est pas manifesté auprès de la cour lors de ce procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *