Friendfeed va fermer ses portes le 9 avril 2015

Pour ceux qui ont vécu l’avènement du web 2.0 (que l’on appelle communément Twitter et Facebook aujourd’hui), Friendfeed restera une référence en la matière. Pour ceux qui ne connaissent pas, Friendfeed est le réseau social qui s’est lancé en parallèle de Facebook et Twitter par des anciens Googlers, principalement Paul Buchheit – créateur de Gmail, du prototype d’Adsense, et concepteur du slogan « don’t be evil » – et Bret Taylor, co-créateur de Google Maps.

Friendfeed proposait de connecter tous ses profils sociaux pour centraliser l’activité des réseaux sociaux : Youtube, blog, Twitter, Facebook, Yelp, Digg, … Un système d’interconnexion aux APIs des différents réseaux permettaient d’engager et d’entretenir les discussions depuis Friendfeed. Bien que moins médiatisé que Twitter et Facebook, le site était reconnu par la communauté d’early-adopters Web 2.0 comme la référence en terme de technologie sociale. Le site proposait des fonctionnalités technologiquement avancées d’interaction et de recherche.

En août 2009, Facebook a racheté Friendfeed, Mark Zuckerberg flairant le bon plan. Au fil des années suivant son acquisition, Facebook a dépecé Friendfeed pour muscler son propre système de discussion/commentaire qui était encore faible à l’époque. Le site Friendfeed est resté ouvert, avec un entretien minimum pour que le site continue à fonctionner. En avril 2015, vu que le site ne bénéficie pas d’entretien et d’améliorations, il a perdu sa communauté, et ses dirigeants ont décidé de fermer le site le 9 avril 2015.

Que reste-t-il du Web 2.0?

J’ai été formé aux outils du Web 2.0 en 2007 à San Francisco. À cette époque, les choses étaient bien différentes: Twitter ne pesait pas plus de 50 000 utilisateurs. Facebook était encore reservé aux étudiants américains et hyper-fermé (quelle ironie!). Le iPhone devait débarquer d’ici sous peu, Digg brillait de mille feux, et le web 2.0 naissant était fracturé en millions de communautés indépendantes qui dépendaient du RSS et de l’email pour communiquer entre elles. Les top users de Twitter n’étaient pas Justin Bieber ou la dernière star à la mode, mais les leaders de l’avènement du Web 2.0, comme Robert Scoble, Kevin Rose, Loic le Meur… Friendfeed dominait la scène technologiquement. Thwirl était l’application pour PC et Mac par excellence pour gérer ses comptes Twitter et Friendfeed. Seesmic était une système de commentaires par vidéo que l’on retrouvait via Disqus et sur Techcrunch. La Crunchbase de Techcrunch n’était pas cette immense base de données de personnes et d’entreprises spécialisées Web, mais une page contenant des noms de startups. Technorati était le principal pôle d’attraction de la blogosphère… Il était simple comme bonjour de créer des bots Twitter qui cartonnaient, d’artificiellement gonflé les compteurs de vues sur les vidéos YouTube, d’automatiser son digging…

Aujourd’hui, Google a lancé Google+ et s’accroche à devenir un réseau social comme Microsoft s’est accroché à devenir un moteur de recherche avec Bing. Pour générer du trafic, plus besoin de référencement naturel: une page Facebook bien likée et un compte Twitter bien followé peuvent faire l’affaire. D’ailleurs, sur beaucoup de sites maintenant , on peut s’inscrire avec un compte Facebook, un constat de la victoire de Facebook sur OpenID. YouTube a fait peau neuve pour asseoir son indéniable domination sur la vidéo en ligne, Viddler a lamentablement échoué, Revver est un vieux navire laissé à l’abandon, Blip.tv tient sur du vent, Vimeo poursuit sa quête autistique vers la vidéo non-commerciale, Dailymotion est tombé entre les mains de l’État français… Zinga, l’éditeur d’applications Facebook, est devenu une multinationale. Toutes les marques, tous les commerces ont une page Facebook, toutes créées sans aucune connaissance des languages informatiques. Les consommateurs aussi se lâchent, et balancent toute leur vie sur le Web, ce qui mène à une infinitude de nouveaux scénarios de conflits que nous n’avions encore jamais imaginés. Digg n’existe presque plus, mais Reddit a gardé sa communauté et son influence. Twitter a levé plusieurs centaines de millions de dollars, a racheté Tweetdeck, s’est établi sur mobile via développement ou acquisition, est devenu le réseau préféré des stars, a joué un rôle central dans les révolutions arabes, est devenu un indice d’opinion publique pendant les périodes èlectorales… Delicious appartient maintenant aux fondateurs de YouTube après avoir moisi quelques années chez Yahoo. Murdoch a vendu Myspace un dixième du prix qu’il l’a acheté. Foursquare a mis le feu aux poudres de la géoloc, alors que Dodgeball s’était pris un gros rateau quelques années plus tôt.

Ces changements étaient imprévisibles, voir improbables, et pourtant telle est la réalité du marché du Web aujourd’hui. Structurellement, le Web 2.0 s’est centralisé autour des plateformes sociales qui ont su s’adapter aux nouvelles tendances. Myspace illustre bien le fait qu’une grosse boîte avec du buzz et de l’argent peut se planter et mourir. Rien n’est jamais joué sur le marché du Web, un environnement qui s’apparente énormément à un jeu d’Othello: le volume importe peu, tout se joue dans le positionnement stratégique et la gestion du risque.

Best Yahoo Pipes So Far!

yahoo pipes

Since I started blogging, I always felt the need to grab the world wide web and sculpt it the way I wanted. One day, I discovered Yahoo Pipes, and I was blown away. Unfortunately, I discovered along with Yahoo Pipes, that for some reason, the RSS system was not very reliable. For example, I subscribed to specific keywords in the Craigslists’ job postings to sort out the posts that were in my field of interest, and have them sent to my email inbox. For some reason, the feeds I receive are always 15 days old. So what’s the point of using such a rapid technology, if you are going to be the last to reply to an ad.

In the end, I just figured that the Yahoo email service must be broken. I still use Yahoo Pipes to gather HyveUp’s different feeds under one feed for those who want to follow all the posts we write on HyveUp subdomains. And there are still a few pipes on Yahoo that I find worth recommending here:

  • People Search: Enter anyone’s name and this pipe will crawl Flickr, Google, Live, Yocci, Sproose to find items where that name appears.
  • Add an image to your feed items: Enter a feed and this pipe will search Yahoo Image for each feed and attach the first image result for each feed.
  • Webpage-to-RSS: Think only blogs have native RSS syndication? Think again. This pipe will scan a page’s content, and when new content is added, it will detect it, and communicate it to you as an RSS feed item. Must have (to track Google trends for example).
  • Social Media Firehose: This is a social media search for tracking brand or product mentions on a slew of social media sites, including flickr, twitter, friendfeed, digg etc. It taps into their search APIs directly, so it’s much more immediate and comprehensive than say, Google alerts.
  • Fetch full feeds: Annoyed by those truncated feeds in your readers that force you to visit the site. Well no more, take that stupid feed, run it through this pipe, and do not worry about the ‘click here to see the full post’.
  • Geo Twitter: I like this one. Enter your Twitter username and see where your friends are on a map. Really cool! Discover that your friends are all over the world.
  • Friendfeed minus Twitter: Love Friendfeed, but fed up with all those insignificant Twitter updates that pollute your stream. Here is the pipe you need. It resolves the problem mentioned above.
  • True Twitter Friends: Don’t remember who are the people with whom you had a discussion on Twitter. There you go. Run your Twitter name through this pipe, and it will retrieve the name of the persons you had a discussion with on Twitter.
  • Facebook Group RSS feed: You have twenty groups on Facebook, but you never bother to check it out. No more, with this pipe, create a RSS feed of all your groups and receive new comments in your email inbox!
  • Facebook Newest Apps: Developers and early-adopters, be the first to know!

And there are many more like those. I hope you’ll have fun with those pipes. Please show me the ones I have not mentioned here that you think are worth mentioning. Thanks!