Monuments Locaux, Commerces et Les Mashups Google Maps

monuments

monumentsIl y a de cela quelques mois, Google Maps a intégré des icônes sur ses cartes pour désigner l’emplacement de commerces et autres lieux publics. Cette nouvelle fonction est destinée à permettre la découverte de plus de lieux pour les utilisateurs de cartes. En cliquant sur une icône, une fenêtre s’ouvre et affiche les infos liées à l’endroit (infos commerciales, revues, photos, articles Wikipédia, et d’autres infos d’ordre local).

Intéressé par cette nouvelle fonctionnalité, Chris Silver Smith écrit dans SearchEngineLand que les lieux indexés en tant que monuments locaux bénéficient de plus de visibilité en termes de zoom-level et densité. Certains de ces monuments locaux sont des commerces, ce qui leur confèrent une visibilité compétitive face à d’autres commerces non-classés comme munoments. D’où la question comment transformer votre commerce en un monument local?

google maps monument

Chris Silver Smith a enquêté sur la question, et selon lui 5 facteurs influencent le status de monument local:

1. Catégorie commerciale: Les lieux d’amusement ont l’air d’être favoris.
2. Niveau de zoom, densité commerciale: La visibilité d’un monument local est plus propice dans les zones moins denses.
3. Age du commerce: Vieux c’est mieux.
4. Authorité/Popularité: Le classement sur les moteurs de recherche.
5. Un article Wikipédia.

Ces paramètres algorithmiques ont l’air tout a fait plausibles. Cependant, il y a un aspect de la technologie d’indexation de Google Maps qui ne trouve pas trop d’écho, et qui pourtant est voué à jouer un rôle crucial qui pourrait aussi avoir une influence sur le statut de monument local: Les données générées par les cartes provenant de mashups Google Maps.

Google Maps a récemment annoncé que les cartes créées via des applications clientes de Google Maps seraient-elles aussi indexées pour enrichir l’expérience locale de la recherche Google.

Lorsque Google crawle le Web et remarque que des milliers de pages Web ont un lien vers une page en pariculier, alors il en conclut que cette page a de l’importance. Qu’advient-il donc lorsque Google Maps crawl des milliers de cartes et découvre qu’un lieu a été marqué des milliers de fois, avec une forte consistence dans le content data? Cela ne participerait-il pas au PlaceRank d’un lieu?

Je pense qu’être un lieu populaire sur les mashups de Google Maps deviendra graduellement un atout majeur dans l’arène ultra-compétitive du local search.

Eric Schmidt, CEO de Google, Sur Twitter: eschmidt0

eric schmidt twitter

eric schmidt twitter

Techcrunch vient tout juste de repérer que le CEO de Google, Eric Schmidt, vient d’ouvrir un nouveau compte Twitter sous le blase eschmidt0.

Ceci est un remarquable changement lorsque l’on considère qu’il y a tout juste quelques mois, Eric Schmidt affirmait ouvertement que Twitter était « L’email du pauvre« . Ensuite, des rumeurs ont couru sur le désir de la part de GOOG d’acquérir Twitter pour un milliard de dollars. Cependant, le prix sur l’étiquette Twitter a poussé Google à calmer sa pulsion d’achat de startups.

Apparemment, son compte va lui permettre de participer activement à la communication de l’entreprise autour de ses petits problèmes récurrents de business. En effet, son deuxieme tweet fut le suivant:

WSJ op-ed on newpapers and online news; thanks to the WSJ for publishing ! http://bit.ly/895j8L

J’interprète ce tweet comme un clin d’œil aux déboires entre GOOG et Murdoch sur l’ouverture de l’information aux moteurs de recherche. eschmidt0 devrait être un compte Twitter intéressant à suivre!

UPDATE: Changement de nom dans la foulée: @EricSchmidt!