Exporter ses données SocialBro vers Hootsuite pour planifier ses tweets

hootsuite socialbro

hootsuite socialbro

Socialbro est un outil qui permet de tailler au laser une communauté Twitter grâce à des fonctionnalités de recherche très avancées et des stats approfondies. Certaines de ces stats analysent les heures de trafic de vos followers sur Twitter. Ces stats simplifient le choix des créneaux les plus importuns pour optimiser la portée des tweets publiés.

SocialBro est un outil d’analyse, pas un outil de publication, mais les choses ont changé ce matin (heure française), lorsque SocialBro a annoncé l’intégration de Hootsuite dans son interface, Hootsuite étant l’un des outils leader en analyse et publication sur les réseaux sociaux et sur Twitter. Cette intégration permet à SocialBro d’exporter les bonnes horaires de tweets directement à l’outil de planification des tweets de Hootsuite. Avec des heures d’envoi pré-définies, il n’y a plus qu’à rédiger des tweets dans Hootsuite sans avoir à se soucier des plannings de publication.

Pour SocialBro, cette innovation permet de concrétiser la valeur-ajoutée de son service en transformant des stats en actions. Pour Hootsuite, l’affaire tourne également rond car les données que SocialBro lui envoie permette d’augmenter l’intelligence de son service, son intuitivité, son efficacité.

export hootsuiteA noter cependant que cette option fait rentrer Hootsuite et Buffer en compétition frontale, les deux services proposant un service relativement similaire de planification de tweets. Vu qu’Hootsuite bénéficie d’une infrastructure et d’une technologie hautement plus avancée que celle de la modeste application Buffer, cette dernière se retrouve victime collatérale du partenariat SocialBro/Hootsuite.

SocialBro a annoncé une autre nouvelle fonctionnalité qui fait cerise sur le gateau, et qui propose d’obtenir des stats de trafic sur une sélection très précise d’utilisateurs, permettant ainsi de cibler et de toucher une population très spécifique en à peine quelques clics.

Via: LesNews

Nouveau: Exporter ses données SocialBro vers Hootsuite pour planifier ses tweets

Intégration Hootsuite SocialBro

Intégration Hootsuite SocialBro

Socialbro est un outil qui permet de tailler au laser une communauté Twitter grâce à des fonctionnalités de recherche très avancées et des stats approfondies. Certaines de ces stats analysent les heures de trafic de vos followers sur Twitter. Ces stats simplifient le choix des créneaux les plus importuns pour optimiser la portée des tweets publiés.

SocialBro est un outil d’analyse, pas un outil de publication, mais les choses ont changé ce matin (heure française), lorsque SocialBro a annoncé l’intégration de Hootsuite dans son interface, Hootsuite étant l’un des outils leader en analyse et publication sur les réseaux sociaux et sur Twitter. Cette intégration permet à SocialBro d’exporter les bonnes horaires de tweets directement à l’outil de planification des tweets de Hootsuite. Avec des heures d’envoi pré-définies, il n’y a plus qu’à rédiger des tweets dans Hootsuite sans avoir à se soucier des plannings de publication.

Pour SocialBro, cette innovation permet de concrétiser la valeur-ajoutée de son service en transformant des stats en actions. Pour Hootsuite, l’affaire tourne également rond car les données que SocialBro lui envoie permette d’augmenter l’intelligence de son service, son intuitivité, son efficacité.

SocialBro export HootsuiteA noter cependant que cette option fait rentrer Hootsuite et Buffer en compétition frontale, les deux services proposant un service relativement similaire de planification de tweets. Vu qu’Hootsuite bénéficie d’une infrastructure et d’une technologie hautement plus avancée que celle de la modeste application Buffer, cette dernière se retrouve victime collatérale du partenariat SocialBro/Hootsuite.

SocialBro a annoncé une autre nouvelle fonctionnalité qui fait cerise sur le gateau, et qui propose d’obtenir des stats de trafic sur une sélection très précise d’utilisateurs, permettant ainsi de cibler et de toucher une population très spécifique en à peine quelques clics.

Source (et images): blog SocialBro

J’ai mis Twitter au placard – Stratégie Social Media

twitter dead

twitter dead

Lorsque Hootsuite a annoncé ses offres premium, la blogosphère a bondi sur sa chaise: En soi, le fait d’introduire un modèle payant pour utiliser un service gratuit tel que Twitter est acceptable lorsque la valeur ajoutée est comparable à celle de Hootsuite. Oui mais voilà, tout a un prix, et tout le monde ne perçoit pas forcément la même valeur dans un produit. Pour préserver les fonctionnalités que j »exploite actuellement au sein de Hootsuite, je devrais bientôt payer 100 dollars par mois. Un peu fort de moutarde tout de même!

friendfeed hootsuite free

L’opinion de cet utilisateur de Twitter (capturé sur Friendfeed) reflète celle de la blogosphère: Trop chère! Il faut trouver un équivalent gratuit. Bye bye Hootsuite, désolé pour l’infidélité, mais quand le bateau coule…

Je me suis alors mis en avant à la recherche d’une application Twitter qui me permettrait de:

  1. Poster un nombre illimité de flux RSS sur l’ensemble des comptes Twitter que je gère.
  2. Ajouter des membres aux projets.
  3. Profiter de la même flexibilité pour WordPress et Facebook.

C’est en résumant les principales options de Hootsuite que je me suis rendu compte que la tache ne serait pas si simple:

  1. Seesmic n’a pas de flux RSS, n’intègre pas de services de blogging, et n’a pas de fonction de collaboration.
  2. Tweetdeck a des fonctions de collaboration mais pas de flux RSS.
  3. Tweethopper ne fait que poster des flux RSS multi account, et le service est devenu payant (anciennement connu sous le nom très blackhat de Tweetbot).
  4. Twitterfeed ne fait que du flux RSS (et le site rame depuis toujours…).
  5. J’ai bien aimé l’intégration du client email au sein de Digsby, mais l’outil ne répondait pas à mon besoin.
  6. Je ne comprends pas pourquoi tout le monde mousse pour Cotweet, le service ne sert strictement à rien.
  7. Splitweet est multi-account et… c’est tout.
  8. Twinterface… Je ne me rappelle même plus à quoi il sert celui-là.

En d’autres termes, je n’avais pas le choix: Soit j’acceptais de payer Hootsuite pour la perfection de ses services, soit je compensais le manque en patchant 10 applications Twitter les unes à côté des autres. La deuxième option était hors de question, car il est impossible de manager plusieurs dizaines de comptes Twitter si il ne sont pas tous réunis au sein de la même interface. Cependant, je ne suis pas retourné non plus vers Hootsuite…

Non, finalement, j’ai préféré repenser toute ma stratégie d’optimisation Social Media plutôt que de dépenser 1 200 dollars par an sur une application Twitter, car cela me parait juste hors de prix. Au fait, Hootsuite m’a fait réalisé quelque chose sur le marché de Twitter: Nous ne sommes plus à l’époque du Twitter 1.0 où Scobleizer possède le plus de followers, où les applications Twitter, aussi simples soient-elles, viennent toutes ajouter une pincée de sel au nouveau réseau social. Non, nous sommes à l’époque d’un Twitter 2.0, riche de 100 milllions d’euros, propriétaire de ses applications mobile, et ayant intégré différents systèmes de recommandation au sein de son site Web. L’entreprise connait même des tensions avec sa communauté de développeurs première génération qui sent que Twitter veut reprendre la balle dans son camp.

Avec ses différentes acquisitions (summize, tweetie, mixer labs…) et son effort de développement, Twitter a significativement levé la barre d’entrée sur le marché des applications Twitter: Difficile aujourd’hui de lancer un bête moteur de recommandation de twittos, car Twitter le fait déjà (même Google le fait). Difficile aussi de lancer une app Twitter pour mobile quand on s’imagine que celle-ci n’intéressera pas les utilisateurs mobile tant qu’elle ne sera pas aussi performante que l’application Twitter elle-même. En d’autres termes, l’investissement de départ pour créer une application Twitter a dramatiquement augmenté depuis 2007. Le marché commence à se fermer, son accès devient limité, ce qui met en confiance les leaders qui commencent alors à facturer leurs utilisateurs.

Au fait, je l’ai bien senti: Chaque fois que je trouverai une bonne application Twitter pour gérer tous mes profils et leurs activités, il y aura alors fort à parier que celle-ci ne sera pas loin de lancer un plan premium.

Comme je le disais plus haut, ce n’est pas payer qui dérange (j’ai payé pour l’app Hootsuite sur Android), c’est le prix lui-même. D’ailleurs, une semaine après avoir lancé l’offre premium, Hootsuite a repoussé la date de lancement de ses forfaits premium en expliquant qu’elle avait entendu le cri muet d’une blogosphère choquée par de tels tarifs.

Ainsi donc, au lieu d’attendre de voir les tarifs que Hootsuite proposera en second ressort, j’ai juste décidé de ne plus compter sur Twitter comme élément central dans mes stratégies Social Media. Je l’ai relayé à un élément dans une chaîne, rien de plus. En d’autres termes, j’ai mis Twitter au placard. D’ailleurs, il semblerait que la question de l’utilité de Twitter va se poser de plus en plus.

Hootsuite adopte HTML5 et intègre Google Analytics

hootsuite hibou

hootsuite hibou

La semaine dernière, Hootsuite annonçait une série de nouvelles fonctions qui viennent définitivement bouleverser la donne dans l’arène des applications sociales.

La grosse news, c’est le passage au HTML5 qui, semble-t-il, permet l’ajout facile de multiples fonctions natives comme la recherche géolocalisée, une fonction qui a donc été ajoutée à l’offre Hootsuite. Profitant de ce passage à la nouvelle version HTML, Hootsuite a opté pour un re-design épuré de son interface, améliorant largement l’intuitivité du service. Petit hic de ce re-design: il faut constamment se rappeler que le menu est accessible en cliquant sur la tête du hibou (‘icone d’Hootsuite), ce qui est un choix ergonomique curieux…

En cliquant sur ce hibou, on retrouve une toute nouvelle fonction, l’integration avec Google Analytics. Après identification auprès de Google via oAuth, vos graphs d’analyses de trafic seront accessibles à partir de Hootsuite. Cette nouvelle fonction fait définitivement disruption dans la représentation que nous nous faisons du traditionnel « Twitter app ».

Moins apprécié de mon côté, Hootsuite a décidé d’implémenter le bouton retweet tel que Twitter l’a repensé récemment (une erreur selon moi…). Je préfère le RT manuel, celui-ci offre une plus grande sensation de contrôle. Retweeter, c’est bien plus que simplement partager.

Pour les geeks comme moi, sachez que vous pouvez maintenant envoyer vos tweets avec un simple shift+enter. Goody!

Finalement, la derrière note intéressante dans cette melodie de changements graphique et fonctionnel, et qui n’a pas été annoncée par Hootsuite (mais j’ai l’oeil moi 🙂 ), c’est l’intégration d’URL spécifiques pour chacun des onglets que vous avez créés (http://hootsuite.com/dashboard#/tabs?id=xxxxxxx). Ce genre de petites modifications non-officialisées dans le communiqué nous indique que les innovations ne sont pas finies du côté de Hootsuite: une URL pour chaque onglet pourrait signifier que nous pourrions rendre publiques certains d’entre eux, via une interface type Netvibes, vu qu’il est déjà possible d’embed dans votre site des blocs de flux Hootsuite.

Avec ces nouvelles fonctions, Hootsuite devient un outil fort attractif pour la communauté marketing Web en offrant via son produit encore gratuit (app mobile payante) des outils de:

  1. Veille.
  2. Publication.
  3. Analyse.

Hootsuite commence à devenir un enterprise-class solution, proposant une technologie robuste, agile, et très en ligne avec les attentes du marketer Web de demain.

Disclaimer: J’aime beaucoup Hootsuite!

Multi-Account Tip: Bâtir Plusieurs Communautés Rapidement

multiaccount

multiaccount

Dans ma profession, je suis amené à manager beaucoup de comptes Twitter, à tel point que je deviens graduellement un artiste du Automated Social Media Marketing. L’une des choses la plus frustrante dans le multi-account management, c’est qu’il n’est pas toujours évident de trouver des listings d’utilisateurs de twitter sur une page multiaccount-enabled. Il est crucial dans le lancement d’un compte Twitter de cibler des personnes avec qui les interactions seront riches et constructives, mais lorsque l’on gère plusieurs comptes, c’est un réel gain de temps de construire différentes communautés è partir de la même interface.

Pour ce faire, il y a probablement mille et une manière d’opérer, et je vous invite ainsi à partager la votre dans les commentaires. Voici comment je m’y prends: Tout d’abord, vous devez avoir un compte Twitter parent (le votre par exemple). L’intérêt de ce compte parent est de créer des listes d’utilisateurs selon des catégories. Twitter à sa SUL, mais vous pouvez aussi vous diriger vers des sites tel que Wefollow pour trouver des listings d’utilisateurs par catégorie. Créez des listes telle que « tourisme », « surf », « RP-china » and so on.

Une fois vos listes créées, dirigez-vous vers Hootsuite. L’application Hootsuite est multiaccount-supported. Entrez les identifiants de tous vos comptes secondaires . Une fois tous les profils enregistrés, clickez sur « People », et dans le menu « display lists from », selectionnez votre compte parent. Sélectionnez ensuite une de vos listes et tous les utilisateurs inclus dans cette liste sont maintenant suivables par n’impoorte lequel de vos profils secondaires.

Malheureusement, on ne peut pas « follow all » car cela serait contraire aux récentes TOS de Twitter. Cette technique n’a rien de blackhatesque, et elle permet juste à certains marketers de twitter de faire les choses un peu plus proprement de ce que l’on a vu par le passé.