Campagne Anti-Pub Dans Métro Parisien (19/03/2010 – Métro Invalides)

Antipub métro 5

Ce matin, comme tous les matins, j’ai fait un changement au métro Invalides pour déposer mon fils à la crèche (il a +2 ans). Au tournant d’un couloir, je suis tombé sur une première anti-pub, puis sur une deuxième, une troisième, et pour me rendre compte qu’une dizaine d’encarts publicitaires de la station Invalides avait été hackés.

J’applaudis une telle opération de rebellion puérile, donc j’ai pris des photos afin d’immortaliser cette petite intrusion dans le quotidien saturé de publicités des Parisiens:

Antipub métro 1Antipub métro 2Antipub métro 3Antipub métro 4Antipub métro 5Antipub métro 6Antipub métro 7

Metro et Foursquare S’Assemblent Sur Nos Portables

metro foursquare

Foursquare, le réseau social qui vous permet de check-in dans les endroits que vous fréquentez, et ainsi partager en temps réel vos déplacements avec vos contacts, est à la source d’un tout nouveau concept. C’est le journal canadien Metro qui, depuis Lundi, envoie aux utilisateurs Foursquare des revues sur leurs téléphones des commerces environnant (a condition de suivre Metro sur Foursquare bien sûr). Par exemple, si une personne passe devant un restaurant, et Metro a justement une revue sur ce restaurant dans sa base de données, alors la personne recevra via Foursquare un signal de Metro concernant ce restaurant, avec un lien pour accéder à une page d’information plus complète.

Tripant!

Il y a deux choses que je trouve particulièrement excitantes autour de cette news:

1. Readwriteweb nous offre sa vision derrière cet outil, et suggère que nous n’en sommes qu’au début de ce type de service hyper localisé. Un journal local pourrait envoyer des news liées à l’ endroit exact où nous nous trouvons, un site d’événements pourrait nous envoyer les dates de soirée dans le coin, Wikipedia pourrait nous envoyer des liens sur les lieux que nous traversons… L’hyper localisation est en route!

2. Metro est un titre international, et cela représente une opportunité exceptionnelle pour Foursquare. Voyez plutôt:

– 70 éditions différentes du journal Metro;
– Présent dans 21 pays, et 100 des principales villes européennes;
– Audience CSP+ et jeune;
– 23,1 millions de lecteurs chaque jour.
(source)

Si le partenariat entre Foursquare et Metro se déroule bien, Foursquare étendra probablement son partenariat Metro a d’autres villes internationales, ce qui garantirait pour le service de géolocation une courbe de croissance exceptionnelle pour l’année 2010. Cette poussée confirmerait aussi l’ampleur internationale que prend aujourd’hui la mode de la géolocalisation (et alors attention aux investissements dans ce secteur 🙂

(via All Points Blog)

Chrome Fait Du Metro-Branding à Paris

google chrome publicite

C’est fait, j’ai finalement vu une pub Chrome à Paris. Je lisais à droite et à gauche que ces pubs tournaient déjà en Europe, mais je n’en avais encore jamais vu à Paris.

Cette poussée aggressive de Google dans le marché du navigateur fait parler sur le Web. Comme il est précisé sur ce blog, en Octobre 2009, Chrome avait 2.9% de part de marché, contre 62% pour Internet Explorer, 28.4% pour Firefox, et 4.3% pour Safari. Cependant, il ne faut pas négliger ce petit deal entre la fondation Mozilla (Firefox) et Google: Pour $57 millions, Google s’est acheté la page par défaut du navigateur Firefox jusqu’en 2011. Ce qui veut dire que 28.4% du marché est à 1 click de télécharger Chrome chaque fois qu’il ouvre Firefox (ou presque).

Donc cette opération de branding est sympa mais je vois ça comme de la poudre aux yeux. Tout d’abord, si vous vous rappelez bien, lorsque Google a lancé ses campagnes d’affichage Google Apps aux Etats-Unis, c’était en Aout 2009, un mois apres avoir retiré l’étiquette ‘beta’ de tous ses principaux produits.

Cependant, on remarquera dans le cas de Chrome que le produit est toujours en version ‘beta:

google chrome beta

Certes les produits Google Apps s’achètent, alors que Chrome est gratuit. Cependant, il ne le sera probablement pas toujours avec l’arrivée de Chrome OS. Ce qui confirme l’idée que pour l’instant, Google ne fait que du branding autour de Chrome, afin de préparer le terrain pour un operating system qui sera publicisé probablement beaucoup plus en puissance.