Google Chrome Envahit Paris

google chrome gare montparnasse

Depuis 2010, Google Chrome fait sa com dans les lieux publics parisiens. De toute évidence, Google veut que tout le monde sache que Chrome est un navigateur Web qui ne crash (hem) jamais.

Alors que Google est connu en ligne pour ses petits encarts publicitaires discrets, la multinationale américaine va bientôt être plus connue pour ses grosses affiches envahissantes. Pour preuve la photo ci-dessus capturée dans la gare Montparnasse cette semaine.

Avec ca, si Chrome ne gagne pas vite en adoption, c’est vraiment que l’affichage ne sert à rien dans la guerre du Web.

Chrome Fait Du Metro-Branding à Paris

google chrome publicite

C’est fait, j’ai finalement vu une pub Chrome à Paris. Je lisais à droite et à gauche que ces pubs tournaient déjà en Europe, mais je n’en avais encore jamais vu à Paris.

Cette poussée aggressive de Google dans le marché du navigateur fait parler sur le Web. Comme il est précisé sur ce blog, en Octobre 2009, Chrome avait 2.9% de part de marché, contre 62% pour Internet Explorer, 28.4% pour Firefox, et 4.3% pour Safari. Cependant, il ne faut pas négliger ce petit deal entre la fondation Mozilla (Firefox) et Google: Pour $57 millions, Google s’est acheté la page par défaut du navigateur Firefox jusqu’en 2011. Ce qui veut dire que 28.4% du marché est à 1 click de télécharger Chrome chaque fois qu’il ouvre Firefox (ou presque).

Donc cette opération de branding est sympa mais je vois ça comme de la poudre aux yeux. Tout d’abord, si vous vous rappelez bien, lorsque Google a lancé ses campagnes d’affichage Google Apps aux Etats-Unis, c’était en Aout 2009, un mois apres avoir retiré l’étiquette ‘beta’ de tous ses principaux produits.

Cependant, on remarquera dans le cas de Chrome que le produit est toujours en version ‘beta:

google chrome beta

Certes les produits Google Apps s’achètent, alors que Chrome est gratuit. Cependant, il ne le sera probablement pas toujours avec l’arrivée de Chrome OS. Ce qui confirme l’idée que pour l’instant, Google ne fait que du branding autour de Chrome, afin de préparer le terrain pour un operating system qui sera publicisé probablement beaucoup plus en puissance.